L’une des composantes de l’atténuation linéique d’une fibre. Phénomène de diminution de l’intensité lumineuse dans le coeur de la fibre plus ou moins important selon la longueur d’onde utilisée, dû à la présence d’impuretés ou d’ions OH- (traces d’humidité).