La bande passante d’une fibre optique est définie comme étant la fréquence maximum de transmission en Mhz pour laquelle le signal transmis subit un affaiblissement de 3 dB. Plus la bande est large, plus la capacité à supporter des transmissions à haut débit sera importante. Elle s’exprime en Mhz.km voire en Ghz.km. Elle dépend de la longueur d’onde de transmission des paramètres physiques de la fibre (diamètre de coeur, matériaux).